Navigation – Plan du site
Numéros
49 | 2012
Crise financière globale ou triomphe du capitalisme?

Les tortueux sentiers du capital

Entretien avec Giovanni Arrighi
David Harvey et Giovanni Arrighi
Traduction par Étienne Dobenesque
p. 195-234

Résumé

David Harvey : On peut difficilement imaginer vérification plus spectaculaire de ce que tu prédis depuis très longtemps dans tes théories que l’actuelle crise du système financier mondial. Y a-t-il des aspects de la crise qui t’ont surpris ?
Giovanni Arrighi : Ma prédiction était très simple. Dans The Long Twentieth Century, je qualifiais de crise annonciatrice d’un régime d’accumulation le début de la financiarisation et je faisais remarquer qu’après un certain temps – en général environ un demi-siècle – la crise terminale suivait. L’hypothèse fondamentale est que toutes ces expansions financières ne pouvaient pas tenir parce qu’elles amenaient à la spéculation plus de capital qu’il n’était possible d’en gérer – en d’autres termes, ces expansions financières avaient tendance à créer des bulles de différentes sortes. Je prévoyais que cette expansion financière mènerait à une crise terminale parce que, aujourd’hui comme dans le passé, les bulles ne peuvent pas tenir.

Notes de la rédaction

Texte original « The Winding Paths of Capital », NLR II-56, mars-avril 2009.

Texte intégral

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2014.

Pour citer cet article

Référence électronique

David Harvey et Giovanni Arrighi, « Les tortueux sentiers du capital », revue Agone, 49 | 2012, [En ligne], mis en ligne le 22 octobre 2014. URL : http://revueagone.revues.org/1112. Consulté le 27 août 2014. DOI : 10.4000/revueagone.1112

Auteurs

David Harvey

David Harvey enseigne la géographie à l’université d’État de New York. Il est notamment l’auteur de Rebel Cities : From the Right to the City to the Urban Revolution, Verso, Londres, 2012. En français, on peut lire Le Capitalisme contre le droit à la ville, Amsterdam, 2011.

Giovanni Arrighi

Giovanni Arrighi (1937-2009) était économiste et sociologue. Il a notamment enseigné au centre Fernand Braudel à New York et à l’université de Baltimore. Il est l’auteur de The Long Twentieth Century, ouvrage de référence sur les racines du capitalisme. En français, on peut lire Adam Smith à Pékin, Max Milo, 2009.

Droits d'auteur

© Editions Agone