Navigation – Plan du site
Numéros
49 | 2012
Crise financière globale ou triomphe du capitalisme?

Irlande : le tournant ?

Les conséquences économiques et politiques du krach
Daniel Finn
Traduction par Étienne Dobenesque
p. 145-168

Résumé

S’il manquait encore aux deux États irlandais le trait distinctif de la politique européenne moderne – une division gauche-droite nettement liée à la classe des électeurs – ne pouvait-on en déduire que, pour une fois, l’Irlande avait une longueur d’avance, annonçant l’américanisation prochaine de la vie politique européenne ?
Depuis septembre 2008, la crise mondiale a noyé ces visions sous un déluge d’eau glacée. L’État du sud, en chute libre, perd des emplois à une vitesse vertigineuse et a été contraint d’accepter un « plan de renflouement » humiliant de l’UE et du Fonds Monétaire International. La récession a cruellement révélé les failles du modèle du « Tigre celtique ». S’il est trop tôt pour évaluer les effets à long-terme de la crise, il est d’ores et déjà évident que le parcours historique excentrique de l’Irlande est encore bien loin d’arriver à son terme.

Notes de la rédaction

Texte original « Ireland on the Turn ? », NLR II-67, janvier-février 2011.

Texte intégral

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2014.

Pour citer cet article

Référence électronique

Daniel Finn, « Irlande : le tournant ? », revue Agone, 49 | 2012, [En ligne], mis en ligne le 22 octobre 2014. URL : http://revueagone.revues.org/1108. Consulté le 28 août 2014. DOI : 10.4000/revueagone.1108

Auteur

Daniel Finn

Daniel Finn est chercheur à l’université de Cork, spécialiste de la gauche républicaine irlandaise. Il contribue régulièrement à l’Irish Left Review et est membre de l’équipe de rédaction de la New Left Review.

Droits d'auteur

© Editions Agone