Navigation – Plan du site
Numéros
49 | 2012
Crise financière globale ou triomphe du capitalisme?

La crise 2.0

Robin Blackburn
Traduction par Jean-Yves Bart
p. 99-133

Résumé

Nous allons revenir en détail sur certaines des « mesures de sauvetage » déjà mises en œuvre et faire un tour d’horizon des déboires de ce monde de crise 2.0, dans lequel gouvernements, ménages et acteurs de la finance s’efforcent tous de réduire leur niveau d’endettement. Les résultats de cette situation sont sans appel : stagnation, chômage, démantèlement de l’État-providence et arrivée de coalitions de technocrates sans mandat électoral. Des stratégies de résistance doivent être mises en œuvre pour traiter efficacement les causes sous-jacentes de la crise. Nous appelons de nos vœux une expansion de la demande globale rendue possible par la hausse des rémunérations dans les pays à bas salaires, des annulations de dettes dans les pays pauvres comme dans les plus riches, de nouveaux mécanismes de protection sociale et des structures financières mises au service de l’intérêt public.

Notes de la rédaction

Texte original « Crisis 2.0 », NLR II-72, novembre-décembre 2011.

Notes de l'auteur

Le traducteur remercie Paul Lagneau-Ymonet (Paris-Dauphine, IRISSO) pour sa relecture attentive du texte.

Texte intégral

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2014.

Pour citer cet article

Référence électronique

Robin Blackburn, « La crise 2.0 », revue Agone, 49 | 2012, [En ligne], mis en ligne le 22 octobre 2014. URL : http://revueagone.revues.org/1103. Consulté le 17 septembre 2014. DOI : 10.4000/revueagone.1103

Auteur

Robin Blackburn

Robin Blackburn fut rédacteur en chef de la New Left Review de 1982 à 2000, et est toujours membre de son comité éditorial. Historien, il enseigne à The New School à New York et à l’université d’Essex au Royaume-Uni. Il est l’auteur de The American Crucible et Age Shock (Verso, 2011 et 2012). En français, on peut lire « Un espoir persistant mais déçu », Le Monde diplomatique, janvier 2004 et Une révolution inachevée, Syllepse, 2012.

Droits d'auteur

© Editions Agone